Hyperbola-2

Hyperbola-2
Lanceur spatial léger
Image illustrative de l’article Hyperbola-2
Données générales
Pays d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Constructeur iSpace
Premier vol vers 2021
Statut en cours de développement
Lancements (échecs) 0
Hauteur 28 mètres
Diamètre 3,35 mètres
Étage(s) 2
Poussée au décollage 106 tonnes
Charge utile
Orbite basse 1900 kg
Orbite héliosynchrone Non réutilisable : 800 kg (500 km)
Réutilisable : 500 kg
Motorisation
Ergols Méthane et Oxygène liquide
1er étage 8? x JD-1 150 kN
2e étage ?

Hyperbola-2 (également Shian Quxian 2, SQX-2) est un lanceur léger commercial chinois en cours de développement par la société iSpace. Hyperbola-2, qui peut placer 1,9 tonnes en orbite basse et 800 kg sur une orbite héliosynchrone, dispose d'un premier étage qui revient se poser sur Terre et qui est réutilisable. La fusée est propulsée des moteurs-fusées conçus par iSpace qui brûlent un mélange de méthane et d'oxygène liquide. Le premier vol d'Hyperbola-2 est prévu fin 2021.

Historique[modifier | modifier le code]

iSpace (Beijing Interstellar Glory Space Technology Ltd), créée en 2016, est une des start-up qui se sont formées à la suite de l'ouverture au privé par les autorités chinoises en 2014 du marché du lancement des satellites. Après avoir levé 100 millions US$ sur le marché financier en série A, elle est la première société privée chinoise à avoir réussi un vol orbital avec le lancement d'Hyperbola-1 le , un micro-lanceur à propergol solide[1].

Développement d'Hyperbola-2[modifier | modifier le code]

La société a un plan ambitieux de développement qui comprend la mise au point de lanceurs réutilisables de puissance croissante. Pour développer ceux-ci ainsi que les moteurs-fusées brûlant du méthane et de l'oxygène qui les propulsent, elle a réussi à lever en août 2020 173 millions US$ de fonds sur le marché financier en série B. Le lanceur Hyperbola-2 est le premier lanceur réutilisable développé. Il doit être suivi d'Hyperbola-3, une version flanquée de propulseurs d'appoint. iSpace prévoit d'effectuer un premier test de l'étage réutilisable en 2021 et de réaliser un vol orbital d'Hyperbola-2 la même année[2].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Hyperbola-2 est un lanceur léger comprenant deux étages propulsés par des moteurs-fusées à ergols liquides développant au décollage une poussée de 106 tonnes. Le lanceur a un diamètre de 3,35 mètres au niveau de son premier étage pour une hauteur totale de 28 mètres. Le deuxième étage a un diamètre de 2,25 mètres. Les deux étages utilisent un moteur-fusée brûlant un mélange de méthane et d'oxygène liquide avec une poussée de 150 kilonewtons. Le premier étage peut revenir sur Terre et être réutilisé. Selon son constructeur, le lanceur sera capable de placer une charge utile de 1,9 tonnes sur une orbite terrestre basse et de 500 kilogrammes sur une orbite héliosynchrone de 500 kilomètres (800 kg en version non réutilisable)[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stefan Barensky, « Premier succès d’un lanceur commercial chinois », Aero Spatium, (consulté le 13 août 2019).
  2. (en) Andrew Jones, « Chinese space launch firm iSpace raises $173 million in series B funding », sur spacenews.com, (consulté le 13 août 2019).
  3. (en) « Products et services », sur iSPace (consulté le 12 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]