Redstone Sparta

Special Anti-missile Research Test-Australia

Redstone Sparta
Fusée de R&D et lanceur spatial
Redstone Sparta CC-2029, pret à lancer le satellite WreSat
Redstone Sparta CC-2029, pret à lancer le satellite WreSat
Données générales
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Constructeur Chrysler Corporation Missile Division
Statut Hors service
Lancements (échecs) 10 (1)
Diamètre 1,78 m
Moteur(s) NAA Rocketdyne 75-110 A
Famille de lanceurs Redstone

Le Special Anti-missile Research Test-Australia, plus connu sous son abreviation anglophone SPARTA, est une fusée de recherche et développement et lanceur spatial de la famille Redstone. Sa structure est basée sur un étage d’un fusée Redstone, un second Antares-2 et un étage BE-3.

Sparta a été lancée en 1966 et 1967 depuis Woomera en Australie du Sud pour faire des tests de rentrée dans l'atmosphère ainsi que pour lancer le satellite Australien Wresat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la la mise en hors service du missile PGM-11 Redstone, le missile Redstone servit de missiles cibles pour d'autres missiles, dans le cadre du projet Defender, pour la recherche et développement. Parmi ce programme, 11 des Redstone sont destinés pour les Australiens à une autre partie du programme Defender, connue sous le nom de SPARTA (Special Anti-missile Research Test-Australia). Ces missiles sont conçu à Woomera, en Australie, et le projet est conjoint avec les États-Unis, le Royaume-uni, pour la défense de l'Australie. Ces deux programmes antérieurs utilisaient le booster de recherche britannique Black Knight pour transporter le véhicule de rentrée. Le constructeur du Redstone est la Chrysler Corporation Missile Divison. Le cout total du programme est d'environ 10 million de dollar[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Apogée : 1 100 km
  • Poussée au décollage : 357 kN
  • Masse : 30 000 kg
  • Diamètre : 1,78 m
  • Hauteur : 21,80 m

Chronologie des lancements[modifier | modifier le code]

Historique des vols
Vol n° Numéro de série Date de lancement Site de lancement Pad de tir Charge utile particulier Notes Dispersion radiale (en m) Résultat Image
1 20?? Zone interdite de Woomera LA-8 SV1 Sparta 1 Échec
2 CC-2034 Zone interdite de Woomera LA-8 SV2 Sparta 2 Succès
3 20?? Zone interdite de Woomera LA-8 SV3 Sparta 3 Succès
4 CC-2032 Zone interdite de Woomera LA-8 SV4 Sparta 4 Succès
5 CC-2009 Zone interdite de Woomera LA-8 SV5 Sparta 5 Succès
6 CC-2039 Zone interdite de Woomera LA-8 SV6 Sparta 6 Succès
7 CC-2012 Zone interdite de Woomera LA-8 SV7 Sparta 7 Succès
8 CC-2030 Zone interdite de Woomera LA-8 SV8 Sparta 8 Succès
9 CC-2041 Zone interdite de Woomera LA-8 SV9 Sparta 9 Succès
10 CC-2029 Zone interdite de Woomera LA-8 SV10 Wresat Note : envoi du premier satellite australien. Succès Redstone Sparta CC-2029 1.jpg

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Missiles and rockets », Périodique inconnue,‎ , p. 16 - 17 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]