Athena (fusée)

Fusée Athena I avec le satellite Kodiak Star lancé depuis le complexe de lancement de Kodiak.

La fusée Athena a été nommée de diverses façons : appelée Lockheed Launch Vehicle (LLV) lors de sa création en 1993 par la Lockheed Corporation, elle a été renommée Lockheed Martin Launch Vehicle lorsque la société a fusionné avec Martin Marietta et devenir Lockheed Martin pour devenir enfin Athena.

Versions[modifier | modifier le code]

Athena I[modifier | modifier le code]

La version de base était composée de deux étages, Castor 120 pour le premier étage et un Pratt & Whitney ORBUS 21D pour l'étage supérieur. Cette fusée a été lancée 4 fois, avec un seul échec. Le premier lancement a eu lieu le et le dernier le .

  • Charge utile : 820 kg à orbite basse (185 km d'altitude et 28,5 degrés d'inclinaison orbitale) ; 360 kg à une orbite haute (800 km d'altitude, 98,6 degrés d'inclinaison)
  • Poussée au décollage : 1449 kN [1]
  • Masse totale : 66 300 kg
  • Diamètre : 2,36 m
  • Longueur : 18,9 m

Athena II[modifier | modifier le code]

Athena-2 avec le satellite Lunar Prospector sur la Base de lancement de Cap Canaveral.

C'est une version améliorée, avec deux modules Castor 120 pour le premier et le deuxième étages et un ORBUS 21D pour l'étage supérieur. Elle fut lancée 3 fois avec un échec. Le premier lancement a eu lieu le et le dernier le .

En mars 2012, il fut prévu de lancer une nouvelle Athena II fin 2013 depuis la base de Kodiak en Alaska.

  • Charge utile : 2 065 kg à orbite basse (185 km d'altitude et inclinaison orbitale de 28,5 degrés) ; 1 165 kg à une orbite haute (800 km d'altitude, 98,6 degrés d'inclinaison)
  • Poussée au décollage : 1449 kN
  • Masse totale : 120 700 kg
  • Diamètre : 2,36 m
  • Longueur : 28,2 m

Athena III[modifier | modifier le code]

Une fusée Athena 3 fut envisagée dans les années 90, mais ne fut jamais développée. Le projet prévoyait l'ajout de deux à six Castor-4A en boosters d'appoints du premier étage, permettant une poussée maximale au décollage.

  • Charge utile : 3 665 kg à orbite basse (185 km d'altitude et inclinaison orbitale de 28,5 degrés)
  • Poussée au décollage : 2140 kN
  • Masse totale : 146 800 kg
  • Diamètre : 2,36 m
  • Longueur : 28,2 m

La désignation a ensuite réutilisée pour un nouveau projet de lanceur dans le cadre du Commercial Orbital Transportation Services. En mars 2012, la base de Kodiak fut choisie pour son lancement. L'Athena III aurait été doté d'un premier étage dérivé d'un propulseur d'appoint de la navette spatiale américaine, nommé Castor 900 [2], composé de 3 segments de ce dernier et délivrant une poussée de 12 400 kN au décollage. La charge utile théorique aurait été de 4 600 kg depuis un lancement en Alaska et de 5 900 kg depuis la côte est des Etats-Unis. En mars 2017, Lockheed Martin a annoncé la fin de l'activité commerciale de la famille de lanceurs Athena.

Comparaison des lanceurs Athena[modifier | modifier le code]

Version Athena I Athena II
Statut Retiré du service Retiré du service
Nombres de lancements (échec) 4(1) 3(1)
Etages 2 3
Longueur 18,9m 28,2m
Diamètre 2,36m 2,36m
Masse au lancement 66 300 kg 120 700 kg
Charge utile 820 kg LEO 2065 kg LEO
1er étage
Désignation Castor-120
Longueur 9,02m
Diamètre 2,36m
Masse à vide 4 t
Masse au lancement 53,1 t
Ergols HTPB (solide)
Propulsion 1449 kN / 1770 kN 1)
Impulsion spécifique 229 s / 280 s
Durée de combustion 83,4 s
2e étage
Désignation ORBUS 21D Castor-120
Longueur 3.17m [3] 9,02m
Diamètre 2.34m 2,36m
Masse à vide 780 kg [4] 4 t
Masse au lancement 10619 kg 53,1 t
Ergol HTPB (solide) HTPB (solide)
Propulsion 192.40 kN (vide) 1449 kN / 1770 kN
Impulsion spécifique 293 s 229 s / 280 s
Durée de la combustion 156 s 83,4 s
3e étage
Désignation Aucun ORBUS 21D
Longueur 3.17m
Diamètre 2.34m
Masse à vide 780 kg
Masse au lancement 10619 kg
Ergol HTPB (solide)
Propulsion 192.40 kN (vide)
Impulsion spécifique 293 s
Durée de la combustion 156 s

1) au niveau de la mer/dans le vide

Lancements[modifier | modifier le code]

Vol Date et Heure (UTC) Modèle Site de lancement Charge utile Résultat Remarque
1 à 22:30
Athena I
VAFB SLC-6
Gemstar 1 (VitaSat 1) (113 kg) [5] Échec Détruit par les contrôleurs au sol après 160 secondes de vol, suite à une panne du système d'orientation du cardan la tuyère du deuxième étage. [6]
2 à 06:51
Athena I
VAFB SLC-6 Lewis (404 kg) Succès La charge utile est tombée en panne après 3 jours en orbite.
3 à 02:28 Athena II CCAFS SLC-46 Lunar Prospector (295 kg) Succès
4 à 00:34
Athena I
VAFB SLC-6 FORMOSAT-1, (410 kg) Succès
5 à 18:22
Athena II
VAFB SLC-6 Ikonos-1 (726 kg) Échec Échec de la séparation de la coiffe, le choc du déclenchement des boulons explosifs autour de la base de la coiffe ayant déconnecté le cable de déclenchement des boulons de séparation des moitiés de coiffe. La masse supplémentaire entraîna un échec de la mise en orbite du véhicule.[6]
6 à 18:21
Athena II
VAFB SLC-6 Ikonos-2 (726 kg) Succès
7 à 02:40
Athena I
KLC LP-1 Kodiak Star : Starshine 3 (90 kg), PicoSAT (68 kg), PCSat (10 kg), SAPPHIRE (18 kg) Succès Premier lancement orbital depuis le Pacific Spaceport Complex – Alaska.[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]