Double Asteroid Redirection Test

Wikipedia open wikipedia design.

Double Asteroid Redirection Test
Satellite expérimental
Données générales
Organisation Drapeau des États-Unis NASA/Marshall
Constructeur Drapeau des États-Unis Johns Hopkins APL
Domaine Protection planétaire
Type de mission Impacteur
Statut en développement
Autres noms DART
Lancement 2021
Fin de mission 2022
Identifiant COSPAR [1]
Site http://dart.jhuapl.edu/
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 500 kg
Propulsion propulsion ionique NEXT-C
Source d'énergie Panneaux solaires
Principaux instruments
DRACO Caméra

Double Asteroid Redirection Test (Test de déviation d'un astéroïde double), généralement désignée par son acronyme DART, est une mission spatiale de la NASA dont l'objectif est de tester le recours à un engin de type impacteur pour dévier un astéroïde qui serait susceptible de frapper la Terre. Le satellite équipé d'un moteur ionique doit être lancé en 2021 et impacter l'astéroïde binaire (65803) Didymos l'année suivante.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les astéroïdes représentent une menace statistiquement faible pour l'humanité mais si l'un d'eux vient frapper la Terre, son impact pourrait être particulièrement dévastateur. Parmi les méthodes qui peuvent être utilisées pour écarter ce danger, figure le recours à un engin de type impacteur chargé de dévier la trajectoire de l'astéroïde en lui communiquant une force cinétique. Une mission de ce type est initialement développée en 2015 avec l'Agence spatiale européenne (la mission AIDA comprenait deux engins spatiaux : l'impacteur DART développé par la NASA et un satellite observateur AIM (Asteroid Impact Monitoring) développé par l'ESA et chargé d'analyser les effets de l'impact). En décembre 2016, l'Agence spatiale européenne a décidé d'abandonner le projet. La NASA a décidé de poursuivre le développement de DART. Dans ce nouveau scénario, le rôle rempli par AIM est repris par des observatoires terrestres[1].

Objectifs de la mission[modifier | modifier le code]

La mission doit permettre de valider les effets d'un impact sur un astéroïde qui sont difficiles à reproduire en laboratoire. Les objectifs technologiques de la mission sont les suivants[2] :

  • mesurer le changement d'orbite de l'astéroïde avec une précision de 10% ;
  • fournir des images à haute résolution de la cible avant l'impact ;
  • mettre en œuvre un système de guidage autonome permettant de frapper une cible de 150 mètres de diamètre en son centre.

La cible : l'astéroïde Didymos[modifier | modifier le code]

L’astéroïde (65803) Didymos est un des 158 systèmes astéroïdaux identifiés dans le système solaire[3]. Didymos est un astéroïde géocroiseur de type Apollo avec un périgée légèrement inférieur à l'apogée terrestre. Il est composé d'un corps primaire de 750 mètres de diamètre dont la période de rotation est de 2,3 heures et d'un corps secondaire baptisé de manière informelle Didymoon (lune de Didymos). Ce dernier, d'un diamètre de 170 mètres, est en orbite autour du primaire à une distance de 1,2 km avec une période de 12 heures[4].

L'effet de l'impact sur la trajectoire de l’astéroïde est très faible et est donc difficile à mesurer sur un astéroïde isolé. Un astéroïde double comme Didymos présente l'avantage de fournir deux points de référence ce qui permet de mieux mesurer le résultat de l'impact. Par ailleurs, Didymos passe non loin de la Terre en 2022 ce qui permettra de mesurer et d'observer des données complémentaires depuis le sol. Didymos est un astéroïde de type S représentatif des astéroïdes susceptibles de représenter un risque pour la Terre[2].

Schéma du satellite vu sous deux angles avec le panneau solaire unique non déroulé (cylindre blanc).

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

DART est un engin d'environ 500 kg conçu pour dévier la trajectoire de l'astéroïde de manière mesurable. Sa conception est confiée à l'Applied Physics Laboratory de l'université Johns Hopkins avec le soutien du Centre de vol spatial Marshall, établissement de la NASA. DART est réalisé à partir de composants déjà utilisés sur des engins spatiaux lancés précédemment ou d'éléments achetés sur étagère. Il utilise un moteur ionique NEXT-C, successeur du propulseur utilisé par la sonde spatiale Dawn. L'engin spatial est équipé d'une caméra DRACO (Didymos Reconnaissance and Asteroid Camera for OpNav) dérivée de la caméra LORRI qui équipait la sonde spatiale New Horizons. Celle-ci doit permettre d'effectuer une navigation de précision permettant d'impacter la cible de 150 mètres de diamètre alors que l'engin spatial progresse à une vitesse relative de 6 km/s. La navigation très précise pour permettre l'impact est réalisée à l'aide d'un logiciel SMART Nav développé pour répondre à ce besoin. Le logiciel est capable de déterminer la trajectoire idéale pour économiser des ergols[5].

Déroulement de la mission[modifier | modifier le code]

Le lancement de la mission est prévu fin 2020/début 2021. Selon le cas, le satellite sera placé directement sur une orbite haute ou utilisera sa propulsion ionique pour se hisser sur une orbite héliocentrique. Cette phase durera au maximum 9 mois. Au cours des 7 mois suivants, la sonde est en transit et utilise cette période pour étalonner ses capteurs en survolant un astéroïde. Deux mois avant l'impact, DART détecte sa cible et affine sa trajectoire. Trois heures avant l'impact, alors que la cible est à 176 000 km, elle effectue un inventaire des objets présents près de la cible. La trajectoire définitive est figée 90 minutes avant la collision alors que l'astéroïde se trouve à 38 000 km de Didymos. L'impact a lieu vers octobre 2022 à une vitesse relative de 6 km/s. Ses résultats sont analysés par des observatoires terrestres[5].

Déroulement de l'impact.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jeff Foust, « NASA presses ahead with asteroid mission despite ESA funding decision », sur spacenews.com,
  2. a et b (en) « DART - Mission », sur DART, Johns Hopkins APL (consulté le 11 mai 2018)
  3. (en) D.C. Richardson et all, « Didymosas a binary asteroid »,
  4. (en) « Asteroid Impact Mission > Target asteroid », sur ESA (consulté le 28 avril 2015)
  5. a et b (en) « DART - The Spacecraft », sur DART, Johns Hopkins APL (consulté le 11 mai 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek