Intelsat I

Intelsat I
Description de cette image, également commentée ci-après
Le satellite Intelsat I « Early Bird »

Données générales
Constructeur Hughes Aircraft
Domaine Satellite de télécommunications
Lancement
Lanceur Delta
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 34,5 kg
Données clés
Orbite géostationnaire

Intelsat I, surnommé « Early Bird »[1], est le premier satellite de télécommunications commercial à avoir été placé en orbite géosynchrone. Il fut lancé par une fusée de la famille Delta le .

Description[modifier | modifier le code]

Intelsat 1 fut construit par la société américaine Hughes Aircraft (qui fait partie aujourd'hui de Boeing) pour le compte de Comsat (opérateur de télécommunications créateur et principal actionnaire d'Intelsat à ses débuts) qui l'activa le . Il permit la première retransmission télévisée en direct de l'amerrissage d'une capsule spatiale, celle de Gemini 6 en . Il était basé sur la série de satellites Syncom de la NASA construits pour démontrer l'intérêt et la faisabilité des satellites géostationnaires. Prévu à l'origine pour fonctionner durant dix-huit mois, Early Bird resta en service durant quatre ans et fut désactivé en . Brièvement remis en service en juin de la même année pour assurer les liaisons avec Apollo 11 à la suite d'une défaillance du satellite Intelsat situé au-dessus de l'Océan Atlantique il fut de nouveau désactivé en aout 1969. Il est resté depuis inactif et se trouve toujours en orbite géostationnaire.

Positionné à 28° de longitude, Early Bird fut le premier satellite commercial à fournir des liaisons directes et presque instantanées, entre l'Europe et les États-Unis, utilisées pour la télévision, le téléphone et le fax[2]. C'était un petit satellite de forme cylindrique (76x61 cm) pesant 34,5 kg. La stabilisation de l'orientation était obtenue par rotation (spin). Sa capacité était de 240 circuits téléphoniques ou 1 canal pour la télévision.

Early Bird fut l'un des satellites utilisés pour retransmettre la première émission en mondovision, Our World (en), qui fut vue par 400 à 700 millions de spectateurs le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais : « Oiseau Matinal », d'après le proverbe « The early bird catches the worm » (« L'oiseau matinal attrape le ver »).
  2. Telstar 1 avait déjà fourni ce service, mais à titre expérimental.