Chronologie de l'anarchisme

« Au Pilori, les Masques ! », illustration parue dans Le Père peinard (1898).

Cette chronologie de l'anarchisme se fonde sur les évènements ayant marqué ou influencé le développement de l'anarchisme[réf. nécessaire] en tant que courant de philosophie politique. Elle comprend les dates de naissance et de décès des principaux théoriciens de l'anarchisme ainsi que les dates de publication des livres et de titres de presse importants pour la genèse des différents courants de l'anarchisme. Les dates de création des organisations anarchistes, des différents congrès et des principaux évènements historiques liés à l'anarchisme y sont également incluses.

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

  • Apparition en français du terme « anarchie » avec la traduction des œuvres d'Aristote par Nicole Oresme (1320-1382) : « Anarchie est quant l'on franschit aucuns serfs et met en grans offices. »

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1649 : Parution du livre The New Law of Righteousness de Gerrard Winstanley.
  • 1651 : Parution du livre The Little Horn's Doom and Downfall and A New and More Exact Map of the New Jerusalem's Glory de Mary Cary Rande.
  • 1652 : Parution du livre The Law of Freedom de Gerrard Winstanley.
  • 1694 : Entrée du terme « anarchie » dans le Dictionnaire de l'Académie française : « Estat déréglé, sans chef et sans aucune forme de gouvernement. La démocratie pure dégénère facilement en Anarchie. »
  • 1695 : Parution du livre Proposals for Raising a College of Industry of All Useful Trades and Husbandry de John Bellers (en).

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]