Constante de Faraday

La constante de Faraday a été nommé en l'honneur de Michael Faraday.

La constante de Faraday, notée , est le produit de la charge élémentaire par la constante d'Avogadro  :

Lors de sa 26e réunion, le , la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) a décidé[1] qu'à compter du , le Système international d'unités (SI) est le système d'unités selon lequel la charge élémentaire est égale à 1,602 176 634 × 10−19 C et la constante d'Avogadro est égale à 6,022 140 76 × 1023 mol−1.

La constante de Faraday s'exprime en coulombs par mole[2] et vaut donc exactement depuis le le produit de ces deux derniers nombres soit 96 485,332 123 31… C/mol (pour avoir la valeur exacte, il suffirait de terminer le calcul, soit à la main, soit avec un calculateur suffisamment précis).

Cette constante représente la charge globale d'une mole de charges élémentaires. Elle doit son nom au physicien anglais Michael Faraday.

C'est une constante très utilisée en électromagnétisme ainsi qu'en électrochimie. Par exemple, l'enthalpie libre d'une réaction d'oxydoréduction est[3] :

,

avec la quantité de matière en mole et la différence de potentiel standard.

Autrefois, le faraday était aussi le nom d'une unité, désormais obsolète, et distincte du farad.

Références[modifier | modifier le code]

  1. BIPM, « Projet de résolution A – 26e réunion de la CGPM (13-16 novembre 2018) » [PDF]
  2. (en) « Faraday constant », sur wolframalpha.com.
  3. Claudine Buess-Herman, Josette Dauchot-Weymeers et Thomas Doneux, Chimie analytique, De Boeck, (ISBN 978-2-8041-9071-2), p. 454

Liens externes[modifier | modifier le code]