Advertising Enquiries

Vol Pakistan International Airlines 8303

Wikipedia open wikipedia design.

Vol Pakistan International Airlines 8303
Image illustrative de l’article Vol Pakistan International Airlines 8303
L'avion impliqué dans l'accident, photographié en 2016.
Caractéristiques de l'accident
Date
TypeEnquête en cours
CausesEnquête en cours
SiteKarachi
Coordonnées 24° 54′ 42″ nord, 67° 11′ 16″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilAirbus A320
CompagniePakistan International Airlines
No  d'identificationAP-BLD
Lieu d'origineAéroport international Allama Iqbal de Lahore (Pakistan)
Lieu de destinationAéroport international Jinnah de Karachi (Pakistan)
PhaseAtterrissage
Passagers91
Équipage8
Morts97
Blessés11 au sol
Survivants2

Géolocalisation sur la carte : Pakistan
(Voir situation sur carte : Pakistan)
Vol Pakistan International Airlines 8303

Le , l'Airbus A320 assurant le vol Pakistan International Airlines 8303, un vol intérieur entre Lahore et Karachi, au Pakistan, s'écrase dans un quartier résidentiel de Karachi proche de l'aéroport. Le pilote avait remis les gaz après une première tentative d'atterrissage et émis un message de détresse. Il y avait 99 personnes à bord dont huit membres d'équipage[1],[2]. C'est la troisième catastrophe aérienne la plus meurtrière du Pakistan[3].

Avion et équipage[modifier | modifier le code]

L'avion était un Airbus A320-214 immatriculé AP-BLD. Livré en 2004, il avait été exploité par China Eastern Airlines jusqu'en 2014 sous l'immatriculation B-6017. La compagnie Pakistan International Airlines (PIA) louait l'avion auprès de GE Capital Aviation Services depuis le 31 octobre 2014[4]. Il avait assez de carburant pour plus de deux heures et demie de vol[3].

Le commandant de bord était Sajjad Gul[5].

Accident[modifier | modifier le code]

L'avion décolle de Lahore à 13 h 5 locales pour un vol d'une heure et demie vers l'aéroport de Karachi-Jinnah. Le vol se déroule sans problèmes jusqu'à la descente. Au cours de l'approche, le contrôleur signale à plusieurs reprises que l'avion est encore trop haut — à 10 nautiques (18,5 km) de l'aéroport, l'avion est à une altitude de 7 000 pieds (2 134 m) au lieu des 3 000 pieds (914 m) prévus dans la procédure normale — mais le pilote assure qu'il a la situation en main et qu'il est paré à l'atterrissage[3]. Aviation Safety Network, qui présente un graphique basé sur les données relevées par Flightradar24 note, par ailleurs, que l'angle de descente semble avoir été relativement élevé en comparaison avec l'approche standard d'un A320 sur l'aéroport de Karachi[6].

Le pilote effectue une première tentative d'atterrissage au cours de laquelle le train n'est pas sorti. Les contrôleurs, contrairement à la procédure en vigueur à Karachi depuis l'atterrissage sur le ventre d'un Boeing 747 de PIA en 1986, n'avaient pas fait confirmer aux pilotes que le train était bien déployé, et ceux-ci n'avaient pas signalé de problème. À l'atterrissage, les nacelles des deux réacteurs touchent la piste — le droit à 1 370 m du seuil de piste et le gauche à 1 675 m[7] —, la friction provoquant des étincelles et laissant des traces sur la piste et sous les nacelles[6]. Selon un premier rapport, il est possible que leurs réservoirs d'huile et pompe à carburant aient été endommagés et commencé à fuir[8].

Réalisant le problème, les pilotes remettent les gaz pour procéder à une nouvelle approche. Les moteurs tombant en panne l'un après l'autre, l'altitude prévue de 3 000 pieds ne peut être maintenue et l'équipage vire vers l'aéroport pour tenter un atterrissage d'urgence, mais l'appareil, trop bas, ne pourra pas l'atteindre. Selon un enregistrement des conversations radio, le pilote envoie un message de détresse signalant la perte des deux moteurs (We are returning back, sir, we have lost engines) avant que le contact ne soit perdu[9].

Il heurte de l'aile le haut d'un immeuble et s'écrase, à 14 h 37 locales (h 37 UTC), sur le quartier densément peuplé de Model Colony (en) à Karachi[10], à 1 300 mètres des pistes de l'aéroport[6], déclenchant un incendie touchant cinq habitations[11],[12].

Opérations de secours[modifier | modifier le code]

Les premiers rapports suggéraient que les rues étroites et les ruelles constituant la zone empêchaient l’intervention des services de secours. Selon l'Inter-Services Public Relations (en), le service de presse de l'armée pakistanaise, les militaires ont installé un cordon sanitaire[13].

Victimes[modifier | modifier le code]

Il y avait à bord 91 passagers, 51 hommes, 31 femmes et 9 enfants, tous pakistanais sauf un Américain[14]. Seulement deux ont survécu, Zafar Masud, président de la Bank of Punjab (en), et Muhammad Zubair, ingénieur en mécanique[6].

Passagers par nationalité
Nationalité Passager Équipage Total
Drapeau du Pakistan Pakistan 90[14] 8 98
Drapeau des États-Unis États-Unis 1 0 1
Total 91 8 99

Parmi les passagers connus figuraient l'actrice et modèle Zara Abid et le journaliste Ansar Naqvi, directeur de la programmation de Channel 24 News HD (en).

L'accident a aussi fait 11 blessés parmi les habitants[15].

Réactions[modifier | modifier le code]

Le ministre de la Santé a déclaré l'état d'urgence des hôpitaux de Karachi, tandis que le Premier ministre Imran Khan a ordonné que toutes les ressources disponibles soient envoyées sur le lieu du crash[16].

Le président Arif Alvi a exprimé ses condoléances « aux familles des défunts »[17].

Le Pakistan venait le 16 mai d'autoriser la reprise des vols, après une suspension due à la pandémie de Covid-19[18]. En raison des derniers jours du Ramadan, de nombreuses personnes devaient voyager afin de célébrer l'Aïd al-Fitr avec leurs familles[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pakistan International Airlines Flight 8303 » (voir la liste des auteurs).
  1. « Pakistan : un avion de ligne avec près de 100 personnes à son bord s'écrase à Karachi », sur france24.com, .
  2. (en) Ian Petchenik (photogr. Azizul Islam), « Pakistan International Airlines flight 8303 crashes near Karachi » [« Le vol Pakistan International Airlines 8303 s'écrase près de Karachi »], sur www.flightradar24.com, Flightradar24, (consulté le 23 mai 2020).
  3. a b et c (en-US) isbpostadmin, « PIA plane crash: Pilot ignored 3 warnings from Air Traffic Control to lower altitude », sur Islamabad Post, (consulté le 25 mai 2020)
  4. (en) « AP-BLD PIA Pakistan International Airlines Airbus A320-214 », www.planespotters.net (consulté le 22 mai 2020).
  5. (en) « Pakistan plane crash: Pakistan plane with 107 on board crashes in residential area in Karachi; several feared dead | World News - Times of India », The Times of India (consulté le 22 mai 2020).
  6. a b c et d « Le crash de Pakistan International Airlines en vidéos », sur Air Journal, (consulté le 25 mai 2020)
  7. (en) « Pakistan International Airlines flight 8303 : Preliminary », sur aviation-safety.net, .
  8. (en) « Crashed Pakistan plane's pilot ignored 3 warnings to lower altitude: Report », sur Livemint, (consulté le 25 mai 2020)
  9. (en) Reuters, « Pakistan crash pilot sent Mayday with 'lost engines' - Times of India », sur timesofindia.indiatimes.com, .
  10. « Airbus jet crashes near Pakistan airport », The Independent, .
  11. « Scores feared dead as passenger jet crashes in Pakistan », CBS News.
  12. (en) « Dozens killed as passenger plane crashes near Karachi airport », sur theguardian.com, .
  13. « Airbus jet crashes near Pakistan airport », The Independent, .
  14. a et b « Flight Manifest », Geo TV (consulté le 22 mai 2020).
  15. Republic World, « Pak plane crash: Pilot ignored warning about plane speed from air traffic control: Reports », sur Republic World (consulté le 25 mai 2020)
  16. Hassan, « PIA A320 crashes in Model Colony near Karachi airport; rescue operation underway », DAWN.COM, .
  17. « Scores feared dead as passenger jet crashes in Pakistan », CBS News.
  18. Pakistan International Airlines passenger plane crashes in Karachi BBC News Retrieved 22 May 2020.
  19. « At least 100 killed and buildings destroyed as Airbus jet comes down near Karachi airport », The Independent, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek