Vieux mandarin

Vieux mandarin
Période du XIIe au XIVe siècle[1],[2]
Pays Grande plaine du Nord de la Chine
Classification par famille
Page extraite du Menggu Ziyun listant les syllabes de tsim à lim (avec de l'écriture ’phags-pa en haut).

Le vieux mandarin est un terme utilisé pour désigner une forme ancienne du dialecte le plus parlé de la langue chinoise, connu en français sous le nom de mandarin (Guānhuà / 官话). ll s'agissait de la langue parlée à l'époque de la fin de la dynastie Song. Ce « mandarin précoce » est à la base du système de sonorités décrit par le dictionnaire de rimes Zhōngyuán Yīnyùn (中原音韻, littéralement « Sons et rimes dans les plaines centrales ») de la dynastie Yuan tardive, utilisé pour rimer l'Opéra de Pékin à cette époque.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Norman (1998), p. 23 ; 136
  2. Chan (2016), p. 1-2

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]