Renault RS10

Wikipedia open wikipedia design.

Renault RS10
Renault RS10
Renault RS10 dans les stands de Monaco en 1979
Présentation
Équipe Renault Elf
Constructeur Drapeau de la France Renault Sport
Année du modèle 1979
Concepteurs François Castaing, Michel Tétu
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en aluminium
Suspension avant Bras supérieur à balancier, triangles inférieurs, ressorts inboard, amortisseurs Koni
Suspension arrière Bras supérieur à balancier, triangles inférieurs, ressorts inboard, amortisseurs Koni
Nom du moteur EF1
Cylindrée 1 492 cm3
Configuration V6 à 90°, limité à 11 400 tr/min, suralimenté par un turbocompresseur
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Boîte manuelle en aluminium Hewland FGA 400
Nombre de rapports 6 rapports
Électronique Boîtier électronique Magneti-Marelli
Système de carburant Réservoir en caoutchouc
Système de freinage Disques et plaquettes en acier Ferodo, étriers et maîtres-cylindres Ferodo
Dimensions et poids Voie avant : 1 740 mm
Voie arrière : 1 630 mm
Empattement : 2 730 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Michelin
Partenaires Elf, Facom, Europcar, Ferodo
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau de la France Jean-Pierre Jabouille
Drapeau de la France René Arnoux
Début Le 29 avril 1979 au GP d'Espagne
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
11152
Championnat constructeur 6e
Championnat pilote Jean-Pierre Jabouille 13e
René Arnoux 8e

Chronologie des modèles (1979)

La Renault RS10 est la monoplace de Formule 1 développée par Renault Sport pour le championnat du monde de Formule 1 1979.

Historique[modifier | modifier le code]

La RS10 a été conçue par les ingénieurs français François Castaing, Michel Tétu et Marcel Hubert et a été développée à partir de la RS01 dont elle n'est pas très différente. Elle incorpore un double turbocompresseur, une boîte de vitesses à six rapports et un nouveau châssis à effet de sol.

La RS10 fait ses débuts le au Grand Prix d'Espagne couru sur le circuit du Jarama.

Le , en remportant le Grand Prix de France couru sur le circuit Dijon-Prenois, la RS10 devient la première Formule 1 à moteur turbocompressé à remporter un Grand Prix. Cela allait changer le cadre de la F1, tant cette voiture a stimulé le développement des années 1980. Le glas a sonné pour les moteurs à aspiration normale (atmosphériques). La RS10, avec la RS01 qui l'a précédé, a été une des Formule 1 les plus révolutionnaires.[réf. nécessaire]

Si la fiabilité est toujours précaire, elle se classe très bien lorsqu'elle termine une course puisque Jean-Pierre Jabouille gagne en France, René Arnoux se classant troisième après un duel avec Gilles Villeneuve (Ferrari). Arnoux récidive en se classant deuxième à Silverstone et Watkins Glen.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Renault RS10 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
1979 Équipe Renault Elf Renault EF1 V6 Michelin ARG BRÉ ADS EUO ESP BEL MON FRA GBR ALL AUT P-B ITA CAN EUE 26 6e
Jean-Pierre Jabouille Abd Abd 8e 1er Abd Abd Abd Abd 14e Abd Abd
René Arnoux Abd 3e 2e Abd 6e Abd Abd Abd 2e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek