Ordinaire (christianisme)

Dans certaines confessions chrétiennes, on appelle ordinaire ou hiérarque tous ceux qui, même pour une période limitée, ont juridiction sur une Église, un monastère, un ordre religieux, etc., c'est-à-dire tous ceux qui, d'une manière générale, ont un pouvoir exécutif sur ces diverses communautés.

Église catholique[modifier | modifier le code]

Dans l'Église catholique latine, sont dits ordinaires :

Le Code de droit canonique de 1983, actuellement en vigueur dans l'Église catholique, le dispose au canon 134.

Églises orientales[modifier | modifier le code]

Dans les Églises d'Orient, le même terme est utilisé pour désigner les hiérarques : patriarche, archimandrite, évêque.

Églises protestantes[modifier | modifier le code]

Dans les circonscriptions ecclésiastiques luthériennes en France, les ordinaires équivalents sont appelés inspecteur ecclésiastique.

Dans celles d’Allemagne, ils sont nommés, selon les confessions chrétiennes locales, Kreispfarrer (pasteur de district) ou Kreisoberpfarrer (pasteur supérieur de district), Dekan (doyen) ou Propst (prévôt), Inspektor (inspecteur ecclésiastique) ou Superintendent (surintendant ecclésiastique), Generalsuperintendent (surintendant général ecclésiastique) ou Bischof (évêque).

Article connexe[modifier | modifier le code]