Michael Howard (historien)

Wikipedia open wikipedia design.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Howard et Howard.

Sir Michael Eliot Howard, né le à Londres[1],[2] et mort le [3] à Swindon[4], est un historien militaire britannique. Il est connu pour ses travaux sur la dimension sociologique de la guerre.

Écusson de Sir Michael Eliot Howard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, Michael Howard fit partie des Coldstream Guards et participa à la campagne d'Italie. Il fut blessé deux fois et décoré de la Military Cross à Salerne.

Michael Howard enseigna l'histoire militaire au King's College de Londres dans les années 1950, puis à l'université d'Oxford. Il termina sa carrière à l'université Yale[5].

Fondateur de l'International Institute for Strategic Studies (IISS), Michael Howard fut également vice-président de la British Academy.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Michael Howard (trad. Sébastien Viguier), L'Invention de la paix et le retour de la guerre, Buchet-Castel, coll « Au fait », 2004 (ISBN 2283020166)
en anglais
  • The Coldstream Guards, 1920-1946, avec John Sparrow, 1951.
  • Disengagement in Europe, 1958.
  • The Franco-Prussian War: The German Invasion of France, 1870-1871, 1961.
  • Lord Haldane and the Territorial Army, 1967.
  • The Mediterranean Strategy in the Second World War, 1967.
  • Grand Strategy, August 1942-September 1943, Volume IV, Grand Strategy series, History of the Second World War (1970)
  • Studies in War and Peace, 1970.
  • The Continental Commitment: The Dilemma of British Defence Policy in the Era of Two World Wars, 1972.
  • War in European History, 1976 [dernière édition révisée en 2009].
  • Carl von Clausewitz, On War, 1977, édité et traduit en anglais par M. E. Howard et Peter Paret.
  • Soldiers and Governments: Nine Studies in Civil Military Relations, 1978.
  • War and the Liberal Conscience, 1978 [nouvelle édition en 2008].
  • Restraints on War: Studies in the Limitation of Armed Conflict, 1979 édité par M. E. Howard.
  • Clausewitz, 1983 (un volume de la série "Past Masters" d'Oxford University Press, réédité en 2000 sous le titre Clausewitz: A Very Short Introduction).
  • The Causes of War Harvard University Press ; 2e édition (1er janvier 1984)
  • Strategic Deception in World War II, 1990, (Volume 5 of British Intelligence in the Second World War, séries éditées par F. H. Hinsley; Cambridge University Press). (ISBN 0-52140-145-3)
  • The Lessons of History, 1989.
  • The Laws of War: Constraints on Warfare in the Western World, édité par M. E Howard, George J. Andrepoulous et Mark R. Schulman.
  • The Invention of Peace, 2000.
  • The First World War, 2003 [réédité sous le titre The First World War: A Very Short Introduction en 2007].
  • Captain Professor: A Life in War and Peace (autobiographie), 2006
  • Liberation or Catastrophe?: Reflections on the History of the 20th Century, 2007

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Adam Roberts, « Sir Michael Howard obituary », sur The Guardian, (consulté le 1er décembre 2019)
  2. (en) Alan Cowell, « Michael Howard, Eminent British Military Historian, Dies at 97 », sur The New York Times, (consulté le 1er décembre 2019)
  3. (en-GB) Vanessa Thorpe, « Sir Michael Howard, distinguished historian, dies aged 97 », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 3 décembre 2019)
  4. Philippe-Jean Catinchi, « La mort de l’historien britannique, Michael Howard », Le Monde, no 23297,‎ , p. 25 (lire en ligne)
  5. (en) « Military precision », The Guardian,
  6. London Gazette : n° 50641, p. 11391, 1er septembre 1986
  7. London Gazette : n° 56595, p. 25, 15 juin 2002
  8. London Gazette : n° 57645, p. 6631, 20 mai 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek