Marcelino dos Santos

Wikipedia open wikipedia design.

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir dos Santos.
Marcelino dos Santos
Marcelino dos Santos.jpg
Marcelino dos Santos en 1975.
Fonction
Membre de l'Assemblée de la République
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Kalungano, Lilinho Micaia
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Marcelino dos Santos, le à Lumbo (en) (Mozambique portugais) et mort le à Maputo (Mozambique)[1], est un homme politique et poète mozambicain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcelino dos Santos fut l'un des membres fondateurs du Front de libération du Mozambique, dont il occupa également la fonction de vice-président. Après l'indépendance du Mozambique en 1975, Marcelino dos Santos fut le premier ministre de la Planification et du Développement, fonction qu'il abandonna en 1977 lors de la constitution du premier Parlement du pays (alors appelé Assemblée populaire), duquel il fut président jusqu'aux premières élections multipartites en 1994.

Sous les pseudonymes de Kalungano et Lilinho Micaia, il publie des poèmes dans le journal O Brado Africano et dans deux anthologies publiées à Lisbonne par le centre d'étudiants africains, la Casa dos Estudantes do Império (pt) (CEI). Sous son nom officiel, Canto do Amor Natural est publié par l'Association des écrivains mozambicains (AEMO) en 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Moçambique: Morreu Marcelino dos Santos », Voa Português, 11 février 2020

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Colin Darch, « Marcelino dos Santos (1929-) », in Historical Dictionary of Mozambique, Rowman & Littlefield, 2018, p. 247 (ISBN 9781538111352)

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek