Les Amours de Cassandre

Wikipedia open wikipedia design.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassandre (homonymie).
Les Amours de Cassandre
Informations générales
Auteur
Date
Type

Les Amours de Cassandre est un recueil de poèmes en décasyllabes de Pierre de Ronsard, paru en 1552.

Présentation[modifier | modifier le code]

Portrait de Cassandre Salviati à 20 ans, en frontispice des Amours.

En 1552 la parution du recueil Les Amours, dit Amours de Cassandre, à la suite du succès des Odes (1550-1552), confirme les talents du jeune poète, même si la cour reste encore réticente[1] et si certains lui reprochent son abandon du style de Pindare pour celui de Pétrarque[2]. Lui succéderont Continuation des Amours en 1555[3] appelé aussi Les Amours de Marie (1555), ainsi que Sonnets pour Hélène (1578).

Les Amours de Cassandre est un recueil de poèmes en décasyllabes de Pierre de Ronsard de 1552. Il porte sur Cassandre Salviati (v. 1530-1607), fille de Bernardo Salviati, un des banquiers de François Ier. Cassandre est une jeune fille italienne rencontrée par le poète le à Blois à un bal de la cour. Elle a environ quatorze ans[4] et lui vingt-et-un. Ronsard ne pouvait épouser la jeune fille, car il était clerc tonsuré[5]. Cassandre épousa Jean Peigné, seigneur de Pray l'année suivante.

À l'imitation de Pétrarque, qui chantait son amoureuse Laure, il fait de Cassandre son égérie, célébrant un amour tout imaginaire dans un style précieux avec comparaisons mythologiques et mignardises[6].

C'est dans Les Amours que Ronsard fixe les règles du sonnet : deux quatrains où alternent rimes masculines et rimes féminines suivis de deux tercets dont les rimes sont disposées de manière conventionnelle CCD EED ou CCD EDE69. Il fait l’éloge de la beauté physique et de la perfection morale de quelques personnages féminins, devenus célèbres grâce à la puissance évocatrice de ses images : Cassandre, Marie, Hélène.

Le recueil sera repris et complété une première fois en 1553[7], puis en 1560 sous le titre Premier Livre des amours.

Le Second Livre des amours, qui lui succède, est en partie dédié à Cassandre et en partie à Marie[8].

Les éditions[modifier | modifier le code]

Collectives[modifier | modifier le code]

D’après François Rouget :

  • 1560 : in-16, comprend 24 pièces nouvelles.
  • 1567 : in-4.
  • 1571 : in-16 comprend 29 pièces nouvelles.
  • 1572-1573 : in-16 comprend 1 pièce nouvelle.
  • 1578 : in-16, comprend 238 pièces nouvelles.
  • 1584 : la dernière publiée du vivant de l’auteur, comprend 32 pièces nouvelles.
  • 1586 : édition posthume, comprend 30 pièces nouvelles

Contemporaines[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yvonne Bellenger, Lisez la Cassandre de Ronsard, Paris, Champion, Unichamp, 1997.
  • Michel Simonin, Pierre de Ronsard, Paris, Fayard, 1990.
  • Oliviert Pot, Inspiration et mélancolie dans les Amours de Ronsard, Genève, Droz, 1990.
  • André Gendre, Ronsard, poète de la conquête amoureuse, 1970[9].
  • Jean-Claude Moison, "L'Organisation des Amours de Cassandre, Orientations de la pensée au XVIe siècle, Volume 4, numéro 2, août 1971« Lire en ligne ».
  • Pierre Villey, Pierre de Ronsard : textes choisis et commentés, Paris, Plon,

Références[modifier | modifier le code]

  1. Villey 1914, p. 88.
  2. Simonin 1990, p. 140.
  3. La Continuation des Amours sur Wikisource
  4. Paul Laumonier, Ronsard, poète lyrique : Étude historique et littéraire, Hachette, (lire en ligne), p. 42
  5. « Madeleine Lazard, Les Amours de Cassandre, avec supplément musical »
  6. « Michael Mustanarr, "Le Programme des Amours de Cassandre" »
  7. « Les Amours (1553) - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le 28 septembre 2018)
  8. Encyclopædia Universalis, « LES AMOURS », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 27 septembre 2018)
  9. Ronsard, poète de la conquête amoureuse sur Google Books

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]




This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek