Ibrahima Kébé

Wikipedia open wikipedia design.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kébé.
Ibrahima Kébé
IbrahimaKébé2.JPG
Ibrahima Kébé devant La tragédie du Joola (en haut, à gauche) en 2008.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
DakarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Ibrahima Kébé (1955-2019) est un artiste sénégalais contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine sarakholé, Ibrahima Kébé est né à Kaolack le .

Il était résident au Village des Arts de Dakar.

Il décède le 8 septembre 2019[1].

Sélection d'œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres en noir et blanc sur papier mâché (2008).
  • Partage inégal, 1982
  • Le cri de la jeunesse, 1983
  • Avis de recherche, 1996
  • Femme au pouvoir, 1997
  • Les nageurs, 1998
  • Femme au balafon, 1999
  • Regroupement, 1999
  • Affectivité, 1999
  • Grande famille en noir et blanc, 2002
  • Regroupement des sages, 2004
  • Le jeune garçon, 2004
  • Couple heureux, 2004
  • Crépuscule des hommes, 2004
  • Sérénité, 2004
  • La lettre confidentielle, 2004
  • Le gros baiser, 2004
  • Les amis du soleil, 2004
  • La fiancée du ciel, 2004

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Sotiaux, « Ibrahima Kébé : humain, seulement humain », in Bassam Chaïtou, Serge Villain, Trajectoires: art contemporain du Sénégal : collection Bassam Chaïtou, Musée de l'Ifan de Dakar, Kaani, 2007, p. 146-163 (catalogue d'exposition)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek