Gouvernement Matovič

Wikipedia open wikipedia design.

Gouvernement Matovič
(sk) Vláda Igora Matoviča

République slovaque

Description de l'image Igor Matovič.jpg.
Présidente de la République Zuzana Čaputová
Président du gouvernement Igor Matovič
Élection 29 février 2020
Législature VIIIe
Formation
Durée 7 jours
Composition initiale
Coalition OĽaNO-Sme Rodina-SaS-
Ministres 15
Femmes 3
Hommes 12
Représentation
Conseil national
95 / 150
Drapeau de la Slovaquie

Le gouvernement Matovič (en slovaque : Vláda Igora Matoviča) est le gouvernement de la République slovaque depuis le , durant la VIIIe législature du Conseil national.

Il est dirigé par le conservateur Igor Matovič, vainqueur à la majorité relative des élections législatives, et constitué d'une coalition de quatre partis conservateurs et libéraux. Il succède au gouvernement de coalition du social-démocrate Peter Pellegrini.

Historique du mandat[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau président du gouvernement conservateur Igor Matovič, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre Les gens ordinaires et personnalités indépendantes (OĽaNO), Nous sommes une famille (Sme Rodina), Liberté et solidarité (SaS) et Pour le peuple (ZĽ). Ensemble, ils disposent de 95 députés sur 150, soit 63,3 % des sièges du Conseil national.

Il est formé à la suite des élections législatives du 29 février 2020.

Il succède donc au gouvernement de coalition du social-démocrate Peter Pellegrini, constitué et soutenu par une alliance entre SMER – social-démocratie (SMER-SD), le Parti national slovaque (SNS) et Most-Híd.

Formation[modifier | modifier le code]

Au cours du scrutin, OĽaNO devient le premier parti du pays avec 25 % des voix, devançant SMER-SD au pouvoir pendant 12 des 14 dernières années. Perçu comme un tribun anti-système, Matovič l'emporte grâce à ses critiques virulentes sur la corruption du parti au pouvoir et de l'exécutif sortant, dans un environnement politique marqué par l'assassinat du journaliste Ján Kuciak et Martina Kušnírová[1].

Le 4 mars, la présidente de la République Zuzana Čaputová charge officiellement le chef de file d'OĽaNO de former le nouveau gouvernement slovaque[2]. Il trouve en moins de deux semaines un accord avec Sme Rodina, SaS et ZĽ, et le présente le 14 mars à la cheffe de l'État, admettant que ce délai record de 13 jours entre la tenue des élections et la formation de la majorité parlementaire est le résultat des contraintes posées par la pandémie de COVID-19[3].

La liste des 15 ministres du nouveau cabinet est dévoilée le 18 mars, trois jours avant son assermentation par la présidente de la République[4]. La cérémonie de prestation de serment est particulièrement remarquée puisque Čaputová, Matovič et les nouveaux ministres portent tous un masque chirurgical et des gants de protection[5].

Composition[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Nom Parti
Président du gouvernement Igor Matovič OĽaNO
Vice-président du gouvernement
Ministre de l'Économie
Richard Sulík SaS
Vice-président du gouvernement
Ministre des Investissements et du Développement régional
Veronika Remišová
Vice-président du gouvernement
Chargé de la Législation et de la Planification stratégique
Štefan Holý Sme Rodina
Vice-président du gouvernement
Ministre des Finances
Eduard Heger OĽaNO
Ministre des Transports et des Travaux publics Andrej Doležal Sme Rodina
Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Ján Mičovský OĽaNO
Ministre de l'Intérieur Roman Mikulec OĽaNO
Ministre de la Défense Jaroslav Naď OĽaNO
Ministre de la Justice Mária Kolíková
Ministre du Travail, des Affaires sociales et de la Famille Milan Krajniak Sme Rodina
Ministre de l'Environnement Ján Budaj OĽaNO
Ministre de l'Éducation, de la Science, de la Recherche et des Sports Branislav Gröhling SaS
Ministre de la Culture Natália Milanová OĽaNO
Ministre de la Santé Marek Krajčí OĽaNO
Ministre des Affaires étrangères et européennes Ivan Korčok SaS

Références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Dastakian, « Législatives en Slovaquie : le grand nettoyage », Marianne,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020).
  2. « Slovaquie: endiguer la corruption, bataille du futur 1er ministre Igor Matovic », Radio France internationale,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020).
  3. (en) « The four-leaf clover coalition presented ministerial nominations to president », The Slovak Spectator,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020).
  4. (en) « It’s official: These are the names of the new ministers », The Slovak Spectator,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020).
  5. « Coronavirus. Le gouvernement slovaque prête serment masques sur le visage et gants aux mains », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek