Frank Drake

Frank Drake
Description de cette image, également commentée ci-après
Frank Drake en 2017.
Nom de naissance Frank Donald Drake
Naissance
Chicago (États-Unis)
Décès (à 92 ans)
Aptos (États-Unis)
Nationalité Américaine
Domaines Astronomie
Institutions Université Cornell
Université Harvard
Renommé pour SETI
Équation de Drake
Message d'Arecibo

Frank Drake, né le à Chicago (Illinois) et mort le à Aptos (Californie), est un astronome américain.

Fondateur du projet SETI, il est l'auteur de l'équation de Drake.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frank Donald Drake étudie à l'université Cornell et devient réserviste de la marine. Il est diplômé de l'université Harvard en section radioastronomie. En 1951, après la lecture du livre de l'astrophysicien Otto Struve, Drake est convaincu de l'existence d'une vie extraterrestre. Il travaille au National Radio Astronomy Observatory et au Jet Propulsion Laboratory.

Il commence par enseigner à l'université Cornell et travaille au radiotélescope d'Arecibo.

Le prix Drake (Drake award) de l'Institut SETI est décerné depuis 2001 en son honneur[1].

Frank Drake meurt le à l'âge de 92 ans à son domicile d'Aptos en Californie, de causes naturelles[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

En , Frank Drake crée le projet Ozma en référence à la Princesse Ozma, puis en 1971, le projet Cyclope, en 1994, le projet SETI, en 1995, le projet Phoenix, et enfin, en 2004, SERENDIP.

Frank Drake établit en 1961 l'équation qui porte son nom et permet d'évaluer le nombre de civilisations extraterrestres susceptibles d'exister dans l'univers. En 1972, il conçoit la plaque de Pioneer avec Carl Sagan ; en 1974, il écrit le message d'Arecibo. Il supervise la création du Voyager Golden Record en 1977.

Il est aussi professeur émérite d'astronomie à l'université de Californie à Santa Cruz.

Il est membre de l'Académie nationale des sciences et de l'Académie américaine des arts et des sciences. Drake Planetarium and Science Center est un planétarium à Cincinnati qui porte son nom, tout comme l'astéroïde (4772) Frankdrake qui lui est dédié.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Drake Awards », sur seti.org,
  2. « L’astronome américain Frank Drake, père de SETI, est mort », sur Ciel & Espace (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]