Carneau

Sur les autres projets Wikimedia :

Déviation des jets de combustion par le carneau
  • Un carneau, dans le domaine de l'astronautique, est une tranchée servant, sur un banc d'essai ou une aire de lancement, à canaliser le jet des gaz brûlés. Le terme correspondant en anglais est « flame trench ».
  • En ventilation il s'agit d'un conduit en béton (le plus souvent enterré) permettant de transférer de l'air de l'intérieur d'un bâtiment à l'extérieur (ou inversement).
  • En fumisterie, un carneau est un conduit, généralement horizontal, reliant un ou plusieurs conduits de raccordement de chaudière à un conduit d'évacuation de fumées [1]. Les fumistes, les fabricants de four et de céramique réfractaire désignent aussi par extension par ce terme des espaces dans les fours industriels (fours à ciment, à chaux etc) permettant de récupérer des gaz chauds et les réintroduire dans d'autres parties du four et qui peuvent avoir des géométries complexes (bible RHI du réfractaire), comme le double anneau des fours Maerz[2].
  • Le carneau est un pigeon domestique de couleur marron ; à l'origine, il provient du nord de la France et du sud de la Belgique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [Desarces 1913] Henri Desarces, Encyclopédie Pratique de Mécanique et d'Électricité, t. 2 : Dimension des Cheminées (5 tomes), Paris, éds. Aristide Quillet, , sur xxx, p. 67.
  2. « Four vertical Maerz », sur maerz.com (consulté en ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Droit français : arrêté du relatif à la terminologie des sciences et techniques spatiales.