Brian Tierney

Brian Tierney
Brian Tierney.png
Brian Tierney en 2013.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Nationalités
Formation
Activités
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Brian Tierney, né le à Scunthorpe (Angleterre) et mort le [1], est un historien britannique naturalisé américain du Moyen Âge britannique, spécialisé en histoire du droit et de l'Église, du constitutionnalisme, de l'ecclésiologie et des idées politiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le Lincolnshire, de parents d'ascendance irlandaise, Brian Tierney quitte l'école à l'âge de 16 ans. Après avoir servi dans la Royal Air Force de 1941 à 1946, il fait des études au Pembroke College à Cambridge, et obtient en 1951 un doctorat dirigé par Walter Ullmann[2].

En 1951, il rejoint l'université catholique d'Amérique à Washington, où il enseigne jusqu'en 1959, puis il enseigne à l'université de Cornell aux États-Unis[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Foundations of the Conciliar Theory, Cambridge, 1955.
  • Medieval Poor Law, Berkeley, Los Angeles, 1959.
  • The Crisis of Church and State, 1050-1300, New York, 1964.
  • Avec Donald Kagan et L. Pearce Williams, Great Issues in Western Civilization, New York, 1967.
  • Avec Sidney Painter, Western Europe in the Middle Ages, 300-1475, New York, 1970.
  • Origins of Papal Infallibility, 1150-1350, Leyde, 1972.
  • Church law and Constitutional Thought in the Middle Ages, Londres, 1979.
  • Religion, Law and the Growth of Constitutional Thought, 1150-1650, Cambridge, 1982, trad. fr. 1993.
  • Avec Joan Scott, Western Societies. A Documentary History, New York, 1984.
  • Rights, Laws and Infallibility in Medieval Thought, Aldershot, 1997.
  • The Idea of Natural Rights. Studies on Natural Rights, Natural Law and Church Law, Atlanta, 1997.
  • Liberty and Law. The Idea of Permissive Natural Law, 1100-1800, Washington D.C., 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. PhD publié en 1955 sous le titre Foundations of the Conciliar Theory
  3. (en-US) Notable Cornell Medievalists, sur medievalstudies.cornell.edu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]