Auguste Chirac (écrivain)

Auguste Chirac
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
ViroflayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Auguste Édouard Marie Victor Anaclet Chirac, né le à Marseille (Bouches-du-Rhône)[1] et mort le à Viroflay (Yvelines)[2], est un journaliste, écrivain et auteur dramatique français, socialiste proudhonien et antisémite. Selon Jean-Pierre Rioux, il a participé à « ce populisme multiforme qui entend depuis le XIXe siècle protéger les « petits » contre les « gros » et qui oppose la robuste santé morale de la masse à la perversité des élites de l'argent […] », populisme fortement épanoui par l'antisémitisme[3].

Il ne doit pas être confondu avec Frédéric de Chirac (mort en 1905), fondateur du Théâtre réaliste, mélange de grand guignol et d'érotisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il collabora à La Revue socialiste ainsi qu'à l'hebdomadaire L'Anti-Sémitique (1883-1884).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une dette d'amour, comédie en 2 actes en vers, Lacroix Verboeckhoven et Cie, 1869
  • N'éveillez pas ma fille, comédie en 1 acte, en vers, E. Lachaud, 1872
  • La Haute Banque et les Révolutions, Amyot, 1876 [1]
  • Les Rois de la République, histoire des juiveries, P. Arnould, 1883[4] T1 [2] T2 [3]
  • La Prochaine Révolution, code socialiste, P. Arnould, 1886 [4]
  • Les Brigandages historiques. L'agiotage sous la troisième République, 1870-1887, Albert Savine, 1888
  • Si, étude sociale d'après-demain, Savine, 1893
  • Le Droit de vivre, analyse socialiste, Savine, 1896
  • Introduction à la sociométrie, Giard et Brière, 1905 [5]
Éditions récentes
  • La Haute Banque et les Révolutions, Adamant Media Corporation, 2006
    facsimilé de l'édition Savine 1888

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Auguste Chirac (1838-1910) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 31 mars 2018)
  2. Archives départementales des Yvelines, état-civil numérisé de Viroflay, acte de décès no 56 de l'année 1910 (décès Viroflay 1906-1911, vue 232 de la numérisation).
  3. Jean-Pierre Rioux, Au bonheur la France, Paris, CNRS Éditions « Biblis », , 456 p., p. 192
  4. Chirac a porté plainte contre Hachette pour son refus de commercialiser cet ouvrage (Jean Mistler, Hachette de 1826 à nos jours, Hachette, 1964, p. 304)

Liens externes[modifier | modifier le code]