Anabolisme

L'anabolisme est l'ensemble des réactions chimiques de synthèse moléculaire de l'organisme considéré. Il n'est pas l'inverse du catabolisme, qui est un ensemble des réactions convergentes de dégradation. Le catabolisme et l'anabolisme sont les deux composantes du métabolisme. L'anabolisme est plus particulièrement une phase du métabolisme au cours de laquelle des molécules de grande taille et complexes sont synthétisées à partir de molécules plus simples. Pour ce faire, de l'énergie est utilisée au cours de cette phase. L'anabolisme est constituée de plusieurs voies analogiques[pas clair].

Les réactions de l'anabolisme sont des réactions de réduction et ne sont pas spontanées, ce sont des réactions endergoniques (ΔG > 0) c'est-à-dire qu'elles nécessitent un apport en énergie pour avoir lieu. La réaction se fait grâce au gain d'un ou de plusieurs électrons par une molécule (réduction). Elle est parfois accompagnée d'un gain de protons (H+). On peut aussi parler de biosynthèse.

L'apport d'énergie extérieur utilisé pour ces réactions vient notamment d'une précédente réaction de catabolisme exergonique (ΔG < 0), qui libère de l'énergie.

Ces réactions permettent aux organismes vivants la synthèse de métabolites essentiels à partir des éléments de base fournis par l'alimentation et aboutissant à la construction ou au renouvellement des tissus.

Exemples : la photosynthèse, la biosynthèse des protéines.

Anabolisme des protéines[modifier | modifier le code]

Les polypeptides et les protéines sont des polymères d'acides aminés. Elles sont le produit de la liaison d'acides aminés par des liaisons peptidiques.

Anabolisme des glucides[modifier | modifier le code]

Les glucides sont des molécules organiques contenant un groupement carbonyle (aldéhyde ou cétone) et plusieurs groupements hydroxyles (–OH). Leur synthèse a lieu via diverses voies métaboliques :

Anabolisme des lipides[modifier | modifier le code]

Les lipides sont des molécules hydrophobes ou amphiphiles principalement constituées de carbone, d’hydrogène et d’oxygène. Leur synthèse a lieu grâce à divers mécanismes métaboliques :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Catabolisme, ensemble des réactions de dégradation moléculaire produisant de l'énergie : l'inverse de l'anabolisme.
  • Métabolisme, l'ensemble de toutes les réactions de synthèse et de dégradation moléculaires.