Alphabet d'enseignement initial

Wikipedia open wikipedia design.

L'alphabet d'enseignement initial, en anglais Initial Teaching Alphabet ou I.T.A., est une variante de l'alphabet latin développée par James Pitman (en) (le petit-fils de Isaac Pitman) au début des années 1960. Il était destiné à l'enseignement des enfants anglophones à lire, et non à remplacer l'orthographe anglaise traditionnelle.

Détails[modifier | modifier le code]

Initialement il comprenait 43 symboles, étendu à 44, puis 45. Il utilise des ligatures et non des digrammes. Chaque caractère représente un phonème surtout (y compris pour les consonnes affriquées et les diphtongues). Un problème est que la prononciation de la langue anglaise varie d'un endroit à un autre.

Chaque lettre a un nom. Le tableau de dessous montre chacune des 44 lettres, la valeur phonétique dans API, et un mot de l'anglais qui contient ce son.

Les caractères de l'ITA (avec les caractères de l'API)

L'espérance était que pour les enfants il serait plus facile à apprendre à lire puisque l'alphabet d'enseignement initial est plus phonétique que l'orthographe anglaise traditionnelle. Il était destiné à l'enseignement puis il est devenu une méthode phonétique. Il est tombé en désuétude, mais il reste parfois un sujet de discussion dans la réforme de l'orthographe anglaise.

Référence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Evaluating the Initial Teaching Alphabet: A Study of the Influence of English Orthography in Learning to Read and Write, John Downing et William Latham (1967).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek