Ahmed le Calligraphe

Wikipedia open wikipedia design.

Ahmed le Calligraphe, ou Saint Ahmed le Calligraphe était un scribe arabe du XVIIe siècle, qui fut martyrisé de la main des musulmans. Saint orthodoxe, il est vénéré le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ahmed était originaire de Constantinople, capitale de l'Empire ottoman. De confession musulmane, il devint scribe à la chancellerie du Sultan, un poste gouvernemental prestigieux à l'époque, qui lui donnait une grande influence[1]. Ahmed était populaire pour son soin de l'écriture et l'amour de la langue arabe.

Il avait chez lui une esclave d'origine russe qui était aussi sa concubine, vu qu'il n'était pas marié[2]. Tolérant, il l'autorisa à pratiquer sa religion orthodoxe en allant aux services religieux[2]. Peu à peu étonné par les changements qui se produisaient en elle quand elle revenait de l'église, il se montra intéressé à connaître sa religion[2].

Il se rendit alors déguisé en chrétien dans l'église patriarcale de Constantinople pour assister à la Liturgie, au cours de laquelle un évènement se produisit : Il vit des rayons lumineux sortir des doigts du Patriarche au moment où celui-ci bénissait les fidèles, et vit ceux-ci se poser sur tous sauf sur lui. Ahmed, impressionné, convoqua un Prêtre (même le Patriarche selon certaines sources) pour lui donner le Baptême[2].

Il garda secrète sa conversion au Christianisme un certain temps mais au cours d'un repas avec des nobles de la cour, il confessa hardiment sa foi chrétienne. Cela lui valut d'être arrêté. Il fut conduit devant un cadi qui commença par le condamner à être jeté dans une cellule remplie de détenus de droit commun, sans eau ni nourriture. Comparaissant de nouveau après une brève incarcération, il confirma avec une ferme résolution qu'il était Chrétien. Transféré alors devant le sultan Mehmed IV lui-même, il fut tout de suite condamné à mort[1],[2]. Il fut exécuté le au lieu-dit Kayambane Bahche. Son corps fut ensuite jeté sur une rive du Bosphore où apparut pendant plusieurs jours une lumière surnaturelle[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Ahmed fut canonisé par l’Église orthodoxe. Il est célébré et vénéré le 3 mai.

Notes et références[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek