Élections législatives moscovites de 2019

Wikipedia open wikipedia design.

Élections législatives moscovites de 2019
45 sièges de la Douma
Voir et modifier les données sur Wikidata
Participation
21,77 %  +0,7
Russie Unie Logo.svg Russie unie
Sièges obtenus 25  −13
КПРФ Logo.svg Parti communiste
Sièges obtenus 13  +8
Партия Яблоко logo.jpg Iabloko
Sièges obtenus 4  +4
A Just Russia.svg Russie juste
Sièges obtenus 3  +3

Les élections législatives moscovites de 2019 ont lieu le 8 septembre 2019 afin de renouveler les membres de la Douma de Moscou, capitale de Russie au statut de ville fédérale.

Contexte[modifier | modifier le code]

Manifestations contre l'invalidation de plusieurs candidatures de l'opposition en juillet 2019
Face à face de manifestants avec la police

Plus d'une vingtaine de scrutins sont organisés dans les sujets de Russie le huit septembre. Ces élections se tiennent dans un contexte national de grogne sociale et de stagnation économique, en partie due aux sanctions économiques infligées au pays suite à l'annexion de la Crimée, tandis que la popularité du parti au pouvoir, Russie unie, s'effondre à l'été 2018 du fait de l'adoption de la très impopulaire loi relevant l'âge de départ à la retraite[1]. Pour un grand nombre des élections, le vote a lieu en l'absence des principaux candidats de l'opposition, empêchés de se présenter par la Commission électorale[2]. En réaction, d'importantes manifestations pacifiques ont lieu au cours des deux mois précédents le scrutin pour réclamer des élections libres, notamment à Moscou ou 50 000 personnes se réunissent le 10 août[3]. Le journaliste Ilya Azar (en), l'avocate Lioubov Sobol et le militant Nikolaï Liaskine, meneurs de la contestation, sont arrêtés et placés en détention préventive pour avoir participé à des « troubles massifs ». La police procède à près de 2 700 arrestations[1].

Les candidats du parti au pouvoir Russie unie tentent par conséquent de se distancier de leurs partis en se présentant officiellement en tant qu'indépendants[4].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Carte des 45 circonscriptions

La Douma de la ville de Moscou est composée d'un total de 45 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales[5].

Pour pouvoir concourir aux élections, les candidats doivent préalablement reccueillir les signatures de soutien de 3 % du total des électeurs inscrits sur les listes électorales dans leurs circonscriptions. En 2019, ce pourcentage représente entre 4500 et 5500 électeurs. Les candidats des partis représentés à la Douma d'État sont dispensés de cette condition[6].

Un candidat ayant réuni suffisamment de signatures peut néanmoins voir sa candidature rejetée si plus de 10 % du total de ses signatures sont jugées non conformes par la Commission électorale de la ville[7],[8]. Le rejet par la commission électorale des candidatures de treize candidats indépendants de l'opposition sous ce prétexte est à l'origine des manifestations records que connait la capitale au cours des mois précédant le scrutin[6].

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti des candidat élus par circonscription
Résultats préliminaires[9]
Moscow City Duma 2019 after 100 percent counting.svg
Parti Voix % Sièges +/-
Indépendants (Russie unie) 25 Decrease2.svg 13
Parti communiste 13 Increase2.svg 8
Iabloko 4 Increase2.svg 4
Russie juste 3 Increase2.svg 3
Parti libéral-démocrate 0 Decrease2.svg 1
Rodina 0 Decrease2.svg 1
Communistes de Russie 0 Steady.svg
Patriotes de Russie 0 Steady.svg
Pouvoir civil 0 Steady.svg
Les Verts 0 Steady.svg
Parti de la croissance 0 Steady.svg
Autres partis 0 Steady.svg
Indépendants 0 Steady.svg
Votes valides
Votes blancs et invalides
Total 100 45 Steady.svg
Abstentions
Inscrits / participation 7 308 469 21,77

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]



This page is based on a Wikipedia article written by contributors (read/edit).
Text is available under the CC BY-SA 4.0 license; additional terms may apply.
Images, videos and audio are available under their respective licenses.

Destek